À propos

Démarche artistique

Ma démarche artistique se concentre sur l’exploration de la plasticité de l’image et du sens. Après avoir principalement réalisé des monobandes, je m’applique maintenant à sortir l’image du cadre de l’écran en la réinjectant dans le monde matériel, par son déploiement dans l’espace physique. L’utilisation de l’autoreprésentation et du corps performatif me permettent d’effectuer un passage vers la corporéité. Me définissant comme un plasticien post-punk, je m’intéresse autant à la forme des objets que je crée qu’à leurs portées conceptuelles. Attiré par la philosophie de Philippe Nassif, je tente d’adopter « la posture du Grand joueur, celui qui articule simulacre et authenticité ».

Biographie

Né à Rimouski (Québec, Canada) en 1971, Sébastien Pesot a obtenu un baccalauréat en histoire de l’art à l’Université de Montréal en 1996  et une maîtrise de l’École des arts visuels de l’UQÀM en 2000. En 2015, son travail solo a été présenté au Musée des beaux arts de Sherbrooke, à la Maison de la culture du plateau Mont-Royal et à la Galerie Dominique Bouffard. Auparavant, il a exposé à la Maison de la culture Frontenac (2013), Galerie Joyce Yahouda (2012), à la Foreman Art Gallery à Sherbrooke (2011), à Slash-tmp à Berlin (2010), au Musée d’art contemporain des Laurentides (2010), au Lieu à Québec (2009), à la Galerie du Centre culturel de l’Université de Sherbrooke (2009) et à la Maison de la culture Côte-des-Neiges à Montréal (2008). Pesot travaille principalement à des installations audio-vidéo tout en investissant le champ de la performance et de la photographie. Auparavant, son univers était partagé entre la réalisation de vidéos expérimentales et le punk rock. Fondateur du festival Espace [im] Média, il vit à la campagne en Estrie (Québec, Canada) et enseigne à l’Université de Sherbrooke.

Bio+Démarche.pdf          Curriculum Vitae.pdf          Dossier de presse.pdf (14 Mo)