NOIR FLORAL

NOIR FLORAL

Du 31 août au 1er octobre 2017
Vernissage le 31 août, 17h

La démarche de Sébastien Pesot se concentre sur l’exploration de la plasticité et du signifiant de l’image contemporaine. Dans cette recherche, la fleur est arrachée à son environnement naturel et mise en scène sur fond neutre. Sans être d’abord captée par une caméra, elle est isolée, décontextualisée et magnifiée. Clin d’œil au célèbre recueil de poèmes de Baudelaire «Les Fleurs du mal», le corpus Mal floral présenté en 2015 posait la question du beau en art actuel. Cette référence à Baudelaire était ironique, car le poète avait une aversion profonde pour la photographie, nouveau médium à l’époque.

Le corpus Noir floral prolonge cette recherche en questionnant le duel esthétique provoqué par la décontextualisation du sujet. Par le traitement infographique, les fleurs sont imprimées sur papier mais aussi gravées dans la pierre. La délicatesse du sujet contraste alors avec la dureté du support sur lequel il est immortalisé. En cela, ces fleurs font écho à l’œuvre de Baudelaire, à sa façon de réunir les contraires (le bien et le mal, le laid et le beau, l’éternel et le fugitif, etc.) et de relever l’étrangeté du monde.

Ce travail à la croisée du réalisme et de l’abstraction propose ainsi une vision inusitée du monde, un jeu sur la beauté captée et sa représentation.

Communiqué de presse

Logo_Dominique

 

 

 

 

372 Sainte-Catherine ouest, Espace 508, Montréal, Québec H3B 1A2
Du mercredi au vendredi : 10h à 18h – samedi et dimanche : 12h à 17h

Partager