L'anatomie du bling

« Se définissant comme un « plasticien post-punk », Sébastien Pesot manipule les cordes des instruments de musique de manière à créer des compositions qui tendent vers un chaos organisé, oscillant entre la figuration et l’abstraction. Sur papier ou à l’écran, ces cordes font référence aux traits d’un crayon, où le déplacement virtuel des lignes apparaît comme la trace du geste de l’artiste. Faisant usage de plans rapprochés et de juxtapositions habiles, l’artiste s’amuse à fragmenter et à décontextualiser les objets pour les magnifier et révéler leur démesure. Les images de Pesot acquièrent un véritable pouvoir captivant, puisqu’elles résonnent dans notre mémoire visuelle comme peut le faire le son des instruments qui ont inspirés « L’anatomie du Bling. »

Catherine Duperron, conservatrice du Musée des beaux-arts de Sherbrooke

 

Consulter la couverture médiatique de l’exposition

Éric Clément dans La Presse + sur l’exposition à la galerie Dominique Bouffard à Montréal

L’article de Dominic Tardif dans La Nouvelle

L’entrevue radio avec Patrick Masbourian à l’émission PM à Radio-Canada

Le texte de Laura Martin dans La Tribune

Le reportage du Téléjournal Estrie à Radio-Canada

La documentation photo de l’exposition à Montréal par Le Baronmag

Partager

Gallery

Bling 01 au Musee des Beaux-Arts de Sherbrooke, 2015
L'anatomie du Bling au Musee des Beaux-Arts de Sherbrooke, 2015
Bling 03 et 04 au Musee des Beaux-Arts de Sherbrooke, 2015
Bling heuristique au Musee des Beaux-Arts de Sherbrooke, 2015
L'anatomie du Bling, Galerie Dominique Bouffard, 2015
L'anatomie du Bling, Galerie Dominique Bouffard, 2015
Bling, Galerie Dominique Bouffard, 2015
Bling, Galerie Dominique Bouffard, 2015
Bling, Galerie Dominique Bouffard, 2015
Bling 01 (157 x 98 po)
Bling 04 (36 x 24 po)
Bling 05 (36 x 24 po)
Bling 09 (12 x 12 po)
Bling 08 (12 x 12 po)